Un café concert pas loin, pas cher et super !

Ce week-end, j’étais sans enfant. Alors j’ai cherché ce que je pouvais bien faire pour occuper mon samedi soir dans le quartier. Mon envie : écouter des musiciens jouer. Bref un concert quoi… En faisant quelques recherches, je suis tombée surle café bar Les 3 arts, qui proposait un concert Klezmer. j’ai dit banco !

Les3Arts - crédit photo : Café des 3 Arts

Café Les 3 Arts – crédit photo : Café des 3 Arts

A 5 stations de bus 26

En prenant le 26, j’y étais en 15 minutes (arrêt Ermitage) ! Ah… il est bien caché dans la rue des Rigoles ! Mais c’est ce qui fait son charme. Un café de quartier pour les habitants, pas un endroit bobo à la mode surpeuplé. Les trois Arts, c’est un endroit authentique d’une grande simplicité et aussi d’une grande richesse artistique. Rémy, le tenancier, a tout de suite vu qu’on venait pour la première fois. Il nous a accueilli avec un grand sourire et guidé vers sa cave pour assister au concert.

Un concert pour moins de 10 euros !

cave des 3Arts

La salle de concert – crédit photo : Café des 3 Arts

Oui, il existe encore des cafés à Paris où l’on ne se fait ni plumer ni déplumer. Après avoir acquitté la somme de 5 euros, plus une consommation requise (4 euros en moyenne), j’ai découvert cette cave pleine de charme et me suis installée pour écouter The Goodmen, groupe Klezmer programmé ce soir-là.

The Goodmen, un groupe plein de talent

Nicolas a commencé en solo un air sur sa clarinette en cuivre, rejoint par Romain et son tuba et suivi de près par Michael à la batterie et José, un banjoman de folie. La musique Klezmer est festive et le public a commencé rapidement à taper du pied. Ils nous ont interprété des standards, mais aussi des morceaux choisis comme cet air turc aux sonorités arabisantes envoutantes. J’étais très impressionnée par la qualité de leur prestation. Le Klezmer est difficile à jouer car son rythme est sans arrêt à contre temps. C’est ce qui lui donne cet esprit enjoué qui vous donne envie de danser sur les tables. Tout était parfait : les arrangements, la sonorité de chaque instrument, la gaité, l’humour.  Bref nous avons passé un délicieux moment.

Les 3 arts, un endroit unique et insolite

En plus de proposer une programmation riche et de qualité, ce café propose aussi de vous restaurer avec un plat typiquement breton (spécialité du Finistère Nord) chaque vendredi soir : Le Kig ha Farz de M’dame Marrec pour la modique somme de 10 euros, et sinon vous avez le choix entre un plat du jour ou un plat de grand mère à 8 euros. Vous l’aurez compris, tout ici est accessible aux bourses des habitants. Je vous invite à consulter la programmation qui propose des contes, des Jam’sessions Jazz tous les dimanches… Bref un petit bijou à découvrir à quelques encablures de notre quartier.
Le billet de bus en vaut la peine ! RV au 21 rue des Rigoles 75020 Paris

 

1 commentaire

Laisser un commentaire