Rythmes scolaires : Paris voit la rentrée en rose, pas moi.

J-1 avant les grandes vacances ! Oui Sheila, demain l’école est finie, ouiii… RV mardi 3 septembre pour la rentrée et pour l’inauguration des nouveaux rythmes scolaires.

liste1

J’ai eu (in extremis) mon petit papier rose !

Juste à temps, oui mais je l’ai eu ! De quoi ? La liste des activités que vont pouvoir choisir mes pipelettes à la rentrée. C’est sur un magnifique fond rose avec une mise en page très soignée que m’a été proposée la liste des activités du temps périscolaire. Bon, le hic en maternelle c’est qu’il n’y avait que 5 cases de remplie sur 12, mais je chipote. Peut-être me direz-vous que j’angoisse trop, mais à ce jour personne n’a pu me dire combien de personnes seraient présentes (et formées sic) pour s’occuper de ma fille cadette et ses copains, mardi 3 septembre prochain à 15h.

Dans les coulisses, c’est moins rose que sur le papier

La réalité, c’est que la mairie de Paris peine à recruter des animateurs pour 3h de boulot par semaine payé entre 10 et 20 euros bruts de l’heure. Surprenant non ? Surtout que contrairement à certaines communes avoisinantes, dont les écoles ont pu choisir les jours d’intervention périscolaire et par conséquent rationnaliser leur recrutement en doublant les heures de travail, Bertrand Delanoë a imposé le mardi et vendredi  (sans aucune dérogation possible). En résumé chacun sa merde.
Il parait même que certains REV (Responsable Education Ville) ont démissionné face à l’étendue des responsabilités qu’on leur confiait, le manque de moyens, face à une augmentation de 200 euros par mois.
Et puis, les associations, qui ont reçu une réponse fin juin, commencent à peine elles aussi leur recrutement de leur côté, et ne sont pas en mesure à ce jour d’assurer fermement que oui le 3 septembre prochain elles auront leurs effectifs prêts à fonctionner.

Alors mardi 3 septembre, un mardi noir annoncé ?

Ce qui me frappe vraiment c’est ce protocole de communication respecté à la lettre pour rassurer les parents, malgré le flou artistique qui règne en coulisses. Personne ne sait précisément combien d’adultes seront présents et s’ils seront assez, mais tout va très bien se passer, m’affirme-t-on … D’ailleurs ce manque de transparence transpire aussi sur les listes d’activités dont les intitulés donnent à réfléchir. Quelqu’un peut m’expliquer ce que vont proposer réellement les ateliers « Enfants et poésie ou poétique moi » ?  « L’art de la belle écriture » ou encore « Une école, un chercheur, une expérience » ? C’est sûr que poésie, calligraphie ou sciences, ça fait beaucoup plus scolaire…

Je ne sais pas si mes enfants seront toujours encadrés dans des normes de sécurité acceptable mardi 3 septembre à 15h, mais en tout cas, ce que je sais c’est que la mairie de Paris aura toujours une longueur d’avance pour me noyer sous de beaux prospectus ou de belles paroles.

Allez sur ce, bonnes vacances.

Ma revue de liens :

> Voir les listes d’activité école par école

> Les préoccupations des syndicats des animateurs de la ville de Paris

> Envie de devenir animateur ?

> Rythmes scolaires : guerre de tranchées entre instits et animateurs

1 commentaire

  • zorro dit :

    Tout ça pour soutenir la Flambytude!

    Tous ces instits, anims, bobos ont certainement voté Flamby il y a un an, bien fait pour eux.
    Sarko aurait pas fait pire que cette réforme

    Une seule solution pour protester: la branlée pour Hidalgo en mars
    Votez pour la vraie gauche

Laisser un commentaire