Quand une fête de quartier révèle ses habitants acteurs…

J’aurais pu vous faire un simple compte-rendu de la super fête des Systèmes Day qui a eu lieu dimanche dernier, mais cela aurait été trop réducteur. Cette fête a mis en lumière les habitants de notre quartier qui s’investissent pour que notre quartier s’humanise et soit encore plus intéressant et agréable à vivre.

 DSC_3212

Systèmes Days : que de stands et d’animations !

Quand je suis arrivée, j’ai été frappée par l’ampleur de cette fête. Je profite de cette tribune pour tirer mon chapeau à Cécile Henry, véritable maître d’œuvre qui a su fédérer toutes ces associations, collectifs, musiciens, tous bénévoles ! Toute l’énergie qu’elle a déployée a payé. Même le soleil et la douceur l’ont soutenue en étant de la partie sans compter.

Cécile Henry

Une après-midi juste délicieuse

J’ai commencé la journée pour apporter tous les bouquins, vêtements et jouets qui encombraient ma maison (éternellement trop petite comme tout le monde). En revenant l’après-midi, j’étais heureuse de voir que beaucoup avaient trouvé preneur. Mes filles sont allées peindre sur la fresque et de mon côté, j’ai écouté et chanté avec le guitariste chanteur. Ce fut aussi l’occasion de rencontrer les responsables de la Fabrique qui donnent à notre quartier un look graphique. J’ai profité de ce moment pour discuter aussi avec mon amie Gaelle, qui vient de lancer son blog suite au succès des votes participatifs concernant son projet : cultiver sur les toits de la Salamandre. On a aussi dégusté de vraies crêpes faites devant nous en écoutant de la musique sud-américaine, un régal pour les oreilles et les papilles.DSC_3216

Un petit tour au Super Café avant de rentrer

Même s’il ne faisait pas froid, j’avais très envie de finir cette magnifique journée au  Super Café.  Là aussi en arrivant, j’ai été bluffée. Les gens du quartier ont adhéré au concept en un rien de temps. Les familles s’installent de façon très naturelle aux tables, vont choisir un jeu, tout ça avec une fluidité déconcertante.Super Café

Certes les enfants courent, jouent, ramènent des jouets partout. C’est un peu le bazar mais un très joli bazar je trouve. C’est tellement évident qu’on se demande comment personne n’y avait pensé avant. Il aura fallu une Sarah pour relever ce défi. En tout cas, ce café, c’est encore un lieu qui rend notre quartier toujours plus agréable à vivre, je trouve. Et vous ?

PS : si vous voulez vous faire offrir des consos, participez au rangement des jouets, ça paye !

 

DSC_3204

DSC_3199

DSC_3198

DSC_3197

annonce pipelette

1 commentaire

  • Cécile dit :

    Je te remercie Léa, au nom de toute l’équipe de Coud’ à coud’ , des structures présentes, des artistes, des bénévoles et de toutes les personnes qui ont apporté leur aide de manière directe ou indirecte à l’évènement.
    Nous avons tous ensemble milité durant cette journée pour une plus grande solidarité de proximité , par l’adoption d’autres modes de consommations et le partage des richesses.

Laisser un commentaire