Quand les jardins poussent sur les toits de Paris…

Je connaissais déjà le 56, LE jardin partagé de Saint Blaise. Grâce à la fête des jardins la semaine dernière, j’ai découvert que les jardins poussaient aussi sur les toits de la capitale ! Si vous avez des envies de jardinage, il y a des possibilités dans le quartier.

jardin toit2

La fête des jardins, l’occasion de découvrir des lieux où l’on n’ose pas rentrer…

Quand j’ai lu qu’un jardin sur le toit participait à la fête du côté de Maraichers (89-91 rue des haies), ni une , ni deux, c’était l’occasion rêvée de voir à quoi ça ressemblait. J’ai embarqué la petite famille et zou !

J’ai adoré d’entrée le portail en fer avec le nom « Jardin sur le toit » gravé dessus. Nous avons gravi les escaliers de fer et nous n’avons pas été déçus. 800 m2 de terrasse très ensoleillée nous attendaient. Courges, betteraves, lavande, fleurs… Le jardin est découpé en parcelles autour desquelles des allées en béton permettent de se promener. Effet dépaysant garanti ! En fait, les plantes sont cultivées dans des bacs encastrés et donnent vraiment l’impression d’être dans un vrai jardin en pleine terre.

 

Jardiner sur le toit pour se réinsérer grâce aux Jardins du béton

J’ai ensuite discuté avec plusieurs personnes de l’association Les Jardins du Béton, qui m’ont expliqué que le jardin avait un but solidaire : réinsérer les gens qui traversent des périodes difficiles, donner une qualification à ceux qui n’en n’ont pas. Ainsi une animatrice intervient plusieurs fois par semaine, au cours d’ateliers de jardinage. Pour toute information, contactez Valérie Navarre  au 01 40 34 42 13

Le week-end, le jardin s’ouvre aux familles grâce à l’association du Jardin Perché.

jardin toit1

Le Jardin Perché

Pas de liste d’attente pour obtenir une parcelle pour entrer dans l’association Le Jardin Perché. La gestion et les récoltes sont collectives. L’association soutient les principes d’une gestion écologique. Sa mission : former, apprendre, transmettre des savoir-faire de jardinage respectueux de l’environnement. Le Jardin perché envisage de mener des projets culturels et pédagogiques communs avec les autres associations du quartier comme l’AMAP et le Centre Social.

jardin toit3

Un jardin sur le toit aussi à Saint Blaise

C’est ainsi que j’ai appris qu’un autre jardin sur le toit était né récemment à saint Blaise, au Centre Chenal 14 rue Duclos. Le jardin est beaucoup plus petit et n’est pas ouvert le week-end si j’ai bien compris. Si le projet Saint Blaise vous intéresse, n’hésitez pas à contacter Stéphanie Pichon.

jardin toit4

jardin toit5

Laisser un commentaire