Prêtes a marcher, crayon levé

Comme tous, j’ai été particulièrement touchée par l’attentat visant Charlie Hebdo. S’attaquer a un journal, quel qu’il soit c’est s’attaquer a notre liberté, nous qui avons la chance de vivre dans un pays démocratique. En tant que rédactrice, blogueuse et journaliste culturelle ou locale a mes heures,  ce droit fondamentale de notre République, a largement contribué à ma construction personnelle.

touchepasdemocratie1

Bien sûr,  il y a aussi d’autres raisons

Ces dessinateurs à l’humour acéré, me faisaient rire parfois depuis l’enfance, comme Cabu et son grand duduche. Je les affectionnais comme on aime on aime un artiste pour sa vision du monde, si provocateur soit-il.

Comment expliquer la barbarie à des enfants ?

Devoir expliquer a mes jeunes pipelettes ce massacre m’a coûté. Exposer mes filles a une telle violence a été culpabilisant. Moi qui aimerait les protéger de tout. Je salue d’ailleurs le travail des enseignants de Riblette qui ont présenté ces faits abominables avec beaucoup de pédagogie. Ce fut l’occasion de mettre du sens sur les mots caricature, liberté d´expression, démocratie, barbarie.

Hier

Comment mettre des mots sur cette journée cauchemardesque ? L’angoisse  que nos enfants soient si proches de la prise d’otage de la porte de Vincennes m’a bouleversée. Entendre le PPMS être mis en place, moi qui n’y voyait que de la théorie lors des conseils d’école… Scruter le fil twitter du rectorat pour savoir quel établissement, quelles mesures… Mais ce que j’en retiens c’est que cette barbarie vise à nous monter les uns contre les autres. Opposer les religions, les tendances politiques de chacun. Ne rentrons pas dans le jeu des terroristes, conservons nos différences, mais unis et soudés face à la violence.

Marcher pour lutter contre la violence

Nous avions  décidé  dès jeudi de participer a la marche de samedi pour « crier » notre liberté au monde entier. Hier nous avons fait une sorte de « conférence de rédaction » pour définir nos pancartes. Nous avons lancé des idées pour dessiner sur le thème de la liberté avec comme objet symbole le crayon. Je vous laisse découvrir le résultat.

Des bonhommes crayons, un soleil crayon, et des lettres crayons... by Tess

Des bonhommes crayons, un soleil crayon, et des lettres crayons… by Tess

 

Les princesses des crayons de couleurs selon Tess (6 ans)

Les princesses des crayons de couleurs selon Tess (6 ans)

 

Les trois mousquetaires  revisités par Cyril

Les trois mousquetaires revisités par Cyril et la devise française, reflétant la France d’aujourd’hui.

Laisser un commentaire