Les nouveautés de la rentrée commencent par terre…

Pendant que certains avaient déserté la capitale, certains travailleurs ont bûché dur cet été pour donner un nouveau sens à nos rues…

IMG_0024

Voies cyclables en prolifération

Bien que la rue Riblette soit extrêmement étroite, vous allez découvrir mardi matin que notre jolie rue est devenue une voie cyclable en contre-sens des voitures. Bon entre nous, je ne pense pas que les cyclistes attendaient une quelconque autorisation pour passer dans la rue… Néanmoins, je reste très circonspecte au niveau sécurité, vue la largeur de la rue… On sent que Bertrand Delanoë prépare ses statistiques de voies cyclables pour la fin de son mandat. Je dis ça, je ne dis rien hein…Riblette piste cyclable

Passages piétons

passage pieton nouveauCertains quartiers ont des pixels dispersés, d’autres des clous, nous avons des passages effacés au milieu. Bon, je ne sais pas si c’est plus efficace ou compréhensible SIC. On verra…

Les zones 20 et 30

La rue Victor Segalen est officiellement autorisée à 30 km à l’heure et la rue Florian à 20km/h. cette dernière est même ornée de rondes d’enfants pour signifier que c’est une zone familiale. Bon, c’est joli, oui. Mais par expérience, quand on passe en voiture, on n’a pas vraiment le temps de déchiffrer les marquages au sol et de lire le fameux 20…

ronde

Finalement, vous savez quoi, ce que je préfère c’est quand les parisiens détournent ces marquages. Ainsi, ça donne rue de la Bretonnerie dans le Marais une partition de musique, un marquage qui donne un vrai sens au quartier, pour le coup…

partitionpieton

Et vous, vous en pensez quoi de ces nouveaux marquages ? Compréhensibles ? Jolis ? Débiles ?

Pour en savoir plus sur le sujet, cet article de la mairie de Paris explique les marquages au sol

1 commentaire

  • Gaëlle dit :

    Pour avoir tester les rues étroites en vélib, je préfère le contre-sens où on est beaucoup plus en sécurité que dans le sens de circulation. C’est comme à la campagne, on marche sur le bord de route inverse pour voir les voitures arriver.
    Tu as le temps de voir la voiture, d’échanger des regards et donc de te placer au mieux.
    Pour les marquages, le 20km/h pour moi c’est mission impossible, surtout que la rue est en pente.

Laisser un commentaire