Danser une dernière fois et être fier.e.s

Je l’attendais ce film… comme un cadeau, un aboutissement qui viendrait ponctuer les années collège de ma grande. La cerise sur le gâteau après ces quatre années passées à Flora Tristan où je l’ai vue devenir jeune fille, tracer sa route. Ce film provoque un truc énorme : il rend fier. Comment ? Pourquoi ? Pour comprendre il faut le regarder.

Danser rend fier ?

Quand il nous a accueilli au gymnase du collège mardi dernier, pour la projection du film, Yves Le Coz a dit quelque chose qui m’a beaucoup marqué et touché. « Vous allez être fier ». Que lui soit fier du travail abouti, oui il peut l’être ! Que les enfants le soient aussi pour leur investissement et leur participation, évidemment. Mais que moi aussi j’y trouve une certaine fierté, je ne voyais pas trop comment. Mais ça, c’était avant de voir le film.

Voir les dessins de Romy et la voir danser bien sûr me remplit de fierté, mais pas que. Je suis fière de croire en l’enseignement public, fière d’habiter ce quartier qui abrite tellement de talents, fière que ma fille aie pu suivre les cours de ce prof génial de sport qui fait voir la vie et le sport autrement.

©Romy Desmargez

Fière d’avoir croisé la route des Le Coz Yves et Pierre, et de croire en eux pour leurs talents respectifs.

 

Catégories : Divers, Ecole

2 commentaires

Laisser un commentaire